Immobilier… quel futur digital !

En cette semaine marquée par la tenue du salon RENT, dédié aux nouvelles technologies et leur application au domaine de l'immobilier au sens large, focus sur les innovations et les startups prometteuses.

 

Publié début octobre 2017, l'ouvrage « L'immobilier demain » (*) pointe l'état d'avancement de la transformation numérique du secteur dans son ensemble. La disruption totale n'y est pas encore de mise. Le digital se développe par briques technologiques complémentaires les unes des autres par activité. Jusqu'au jour où ces briques assemblées formeront un tout !

 

Les négociateurs immobiliers ont aujourd'hui accès à des outils numériques qui facilitent leur travail au quotidien, procurent plus de services aux clients et créent ainsi de la valeur ajoutée. Qu'il s'agisse d'une plateforme intranet, comme celles du réseau Proprietes-privees.com, d'applications mobiles pour créer des visites virtuelles à 360° ou proposer du home-staging ! Voire le recours aux drones et à la géolocalisation, d'assistants personnels intelligents de type SIRI, etc…

 

Plus d'une centaine de startups sont recensées dans l'Hexagone, de façon globale, autour de ces solutions innovantes avec des évolutions du côté de l'intelligence artificielle (comment l'IA permet de traiter et d'exploiter un nombre croissant de données collectées), la blockchain (transmission d'informations transparente, sécurisée et fonctionnant par séquence, sans organe centrale de contrôle), la Réalité Augmentée…

 

Dans son étude récente « Génération French Tech », le mouvement collaboratif éponyme, lancé en 2010, a publié la liste des 1000 startups qui feront l'économie de demain. Les marchés « immobilier, habitat et nouveaux espaces », classés en 13 catégories, recensent 84 jeunes pousses. Quatre catégories, soit 23 startups,sont en lien direct avec l'univers des agents immobiliers comme la recherche de logements ou les avis en ligne entre particuliers, à l'instar d'Immodvisor dont Proprietes-privees.com est partenaire depuis l'origine.

 

Ces startups sont cette semaine en force au RENT 2017 (11 et 12 octobre) avec 40 exposants (sur les 200 du salon),présentant leur(s) produit(s), dont 10 sociétés espagnoles et 8 pré-finalistes du concours « Startup Rent  » pour 80 dossiers déposés. Parmi celles-ci, Pinpo retenu dans le trio final pour le trophée (en compagnie de Quasiaqui et MyTraffic) qui s'affiche comme le Tinder de l'immobilier. Son ambition : faire matcher à 100%, grâce à l'intelligence artificielle, un vendeur et un acheteur ! Cette plateforme permet pour les professionnels de qualifier des prospects au plus près. Autre candidate… Opla.ai qui est centré sur les chatbots, les robots conversationnels. L'entreprise est généraliste mais sa technologie ouverte autorise la création de bots adaptés à l'immobilier.

 

(*) « L'immobilier demain, La RealEstech, des rentiers aux entrepreneurs » - Edition Dunod - Par RobinRivaton et Vincent Pavanello